Imprimer cette page

Vol d'essai au GERMAS 15-008

Suite aux très importants travaux de réparation effectués par le GERMAS sur un « Mystère IV A » ayant subi de graves avaries en vol, le correspondant "liaison" via cette Unité vous adresse, dans un style humoristique, le fruit de ses réflexions, après la petite fête qui a marqué le vol d'essai de cet avion. C’était le 27 avril 1970

« À la suite de très graves avarìes survenues en vol le 18 novembre 1969, le "Mystère IV A " N° 282 était admis à la clinique du GERMAS.
Un examen très approfondi du patient, par d'eminents specialistes, révélait de graves et urgentes interventions : amputation et greffe de l'aile gauche, du croupion ainsi que de plusieurs organes vitaux.
Après un long séjour dans cet Etablissement où il était confié aux soins d'un des plus grands spécialistes de la mécanique aéronautique, le professeur Cassou, le Mystère IV A N° 282 faisait, le 27 avril 1970, sa première sortie avec le lieutenant Breteinstein aux commandes.
La joie de voir leur patient retrouver à nouveau son élément se lisait sur les visages de ceux qui avaient participé à sa guérison.
Durant toute la durée du vol, le "282" rebaptisé pour l'occasion "002", était auivi du sol en salle de contrôle. Le pilote rassurait tout le monde en annonçant qu'il ne constatait aucun signe de rejet des greffons et que tout était "0.K.". Un hourra ! de joie et de soulagement récompensait toute l'équipe du professeur Cassou qui, lui-même, avait du mal à cacher son émotion.
Le retour du convalescent ne cédait en rien aux fastueuses réceptions des "cabines Apollo" : grâce à leur imagination proverbiale, les mécaniciens avaient su recréer une ambiance où rien ne manquait : les officiels, la musique, le tapis rouge, les journalistes, la télévision, la radio, la Miss de service, la bise, la gerbe de fleurs, les voisins, les curieux et la chaude ambiance des jours de fête pour accueillir le courageux, l'audacieux, le valeureux et téméraire pilote.
Ce dernier, très ému par cette réception inattendue, nous confiait qu'il était très satisfait de ce vol, mais qu'il était également très heureux de retrouver le "plancher des vaches".
Longue vie Mystère IV A n° 282 rajeuni.»

Sergent-chef Soler correspondant du Germas 15 008.

le Mystère IV A


Page précédente : Ma mission de guerre n°32
Page suivante : AAAG Jeux