Imprimer cette page

On s'est bougé !

Grillade à l'AAAG

En ce jour de rassemblement printanier, une centaine de convives se sont retrouvés à l'Amicale pour partager le coquelet, mais surtout pour passer un bon moment ensemble.
Malgré quelques difficultés rencontrées au niveau des barbecues pour cuire les coquelets, les frites, l'avocat et le généreux fraisier ont été très appréciés. Pour l'ambiance, on a chanté, on a bien ri, les amis. Je m'en remettrai aux critiques de nouveaux adhérents heureux et agréablement surpris qui nous dirent :
« … bravo, continuez, on ne voit pas ça dans beaucoup "d'Assos"… ». On se revoit après les vacances… c'est promis !

Brantome

Nous étions 44, en cette mi-avril, venus admirer cette surprenante Venise périgourdine qui abrite au pied de sa falaise une superbe abbaye du 15è siècle. Le jardin des Moines, les anciens remparts et le cloître de l'abbatiale, furent parfaitement commentés par une guide de l'office de tourisme.
Ce fut aussi le calme reposant de la mini-croisière sur la Dronne, glissant dans une nature comme vierge en ce printemps naissant, avant de prendre un très bon repas en terrasse au bord de la rivière.
L'après-midi fut remplie par la visite des deux châteaux de Bourdeilles. Outre un ameublement tout à fait remarquable, leur histoire commentée a été passionnante et les 122 marches du donjon gravies, nous avons découvert un panorama magnifique sur ce Périgord Vert. Agrémenté d'un magnifique soleil, ce fut vraiment une très très belle sortie.

Les hommes de choeur de Benquet

C'est en l’église Saint-Vincent de La Teste de Buch, que nous avions convié, pour leur 3ème prestation sur le Bassin, "Les Hommes de choeur de Benquet"
Je dois dire que nous n'avons pas été déçus. Sans faire long, sachez que sous la houlette basco-landaise de Jean-Bernard Rachet, cette formation de copains a encore progressé de façon spectaculaire.
Le choeur avec accompagnement piano et guitare, avec ses solistes talentueux, basse, ténor et avec "Babé", une assez extraordinaire soprano pour qui, avec sourire et modestie, tout paraît simple à faire, ont enthousiasmé l'auditoire.
Présenté de façon sympathique et amicale, ce concert passe formidablement bien : religieux, classique, folklore, variété...
Un pur régal.
Gloire éternelle à nos aïeux et la Marche des Cadets de Salon de Provence ont aussi touché beaucoup de nos vieux "briscards".
Le bénévolat, le travail bien fait, n'excluant ni le détail, ni la nuance, la recherche du plaisir de faire plaisir, ainsi qu’une certaine idée des traditions françaises, consolident l'amitié qui lie maintenant nos deux Associations. A bientôt donc !


Page précédente : AAAG Jeux
Page suivante : Voyages, Spectacles, Loisirs