Imprimer cette page

Les abeilles

Les abeilles forment un groupement d'insectes hyménoptères de la super famille des apoïdes sociaux. Au moins 20000 espèces sont répertoriées sur la planète dont environ 2000 en Europe et près de 1000 en France. En Europe l'espèce la plus connue est Apis mellifère qui, comme la plupart des souches d'abeilles ne produisent pas de miel, elles se nourrissent du nectar des fleurs. Une abeille peut vivre jusqu'à 10 mois.
Les abeilles peuvent être classées selon leur mode de vie : domestiques, sauvages, solitaires ou bien sociales, etc… Elles se distinguent nettement des guêpes par leur morphologie et leur comportement. Les bourdons (Brombus) en revanche sont un groupe particulier d'abeilles faisant partie des apoïdes sociaux.
La distinction entre abeilles "solitaires" et abeilles "sociales" est essentiellement classificatrice car il existe plusieurs degrés de socialité entre les premières qui construisent leur nid dans le sol, nourrissent leurs larves et meurent avant la naissance de leur progéniture, et "l'ensocialité" qui est le plus haut degré de la socialité dont font partie nos abeilles.
L'ensocialité se caractérise par la division du travail entre individus adultes, la coopération dans l'élevage du couvain, la cohésion sociale entre les individus de la colonie, la communication entre congénères et le chevauchement des générations ; les abeilles ensociales vivent en colonies populeuses formées de trois castes (reine, ouvrières, mâles) et passent l'hiver ensemble, (sauf les mâles) : on parle de colonies pérennes.
Quelques chiffres : la vitesse moyenne du vol d'une abeille est de 25 à 30 km/h dans les meilleures conditions ; le vent et la charge de nectar (max 40mg) influent grandement la durée d'un >vol. La quantité maximale de nectar ramassé par colonie : 40mg x 10 sorties x 10 jours x 100000 abeilles donnerait une récolte de 800kg. Une fois concentré le nectar donne 400kg de miel. Ce chiffre théorique est loin de la réalité du terrain: en le divisant par 20 on est plus proche de la réalité. Les abeilles ne sortent que si la température extérieure est supérieure à 12°C sans pluie.
 Une butineuse fait 3 à 10 voyages par jour ; une butineuse spécialiste du nectar peut effectuer 100 rotations par jour si les fleurs sont abondantes et proches de la ruche (moins de 300 m) ; elle peut visiter jusqu'à 3000 fleurs par jour durant 10 à 20 jours et parcourir 800 km durant toute sa vie. Le butinage se fait dans un rayon de 1,1 km à 2,5 km autour de la ruche. Le nombre d'abeilles d'une colonie varie de 20000 en hiver à 100000 en été, voire plus. Une abeille dort selon des phases en fonction de son activité à l'extérieur.

Extrait de divers ouvrages traitant de l'apiculture.

Marius


Page précédente : Au revoir Bernard
Page suivante : Vol d'essai au germas 15-008