Imprimer cette page

Le Mot du Président

Alain MimounUn Grand Français

Né en Algérie près d'Oran en 1921, titulaire du Certificat d'Études Primaires, il s’engage à 18 ans et combat de 1939 à 1945. Médaille d'or du marathon olympique en 1956, il faisait encore récemment 10 à 15 km par jour ! A 92 ans, il est parti sur la pointe des pieds ce 27 juin.

Ses états de service : Il combat contre l'Afrika korps lors de la campagne de Tunisie avec le général Giraud. Il fait la campagne d'Italie comme caporal au 83eme bataillon du génie, 3eme division d'infanterie Algérienne du Corps expéditionnaire français du maréchal Juin. Grièvement blessé au pied par un éclat d'obus lors de la bataille du monte Cassino le 28 janvier 1944 l'hôpital français de Naples évite de justesse l'amputation de sa jambe gauche. Peu après, il participe néanmoins au débarquement de Provence du 15 août 1944 ! De sa victoire aux J.O. de Melbourne en 1956, il déclare :
« Je suis fier d’être né en Algérie. C’est ma mère de naissance, mais j’étais fier surtout pour la France parce que je me disais : tu as mérité de ton pays adoptif, tu t’es battu au front pour lui, mais là, tu viens de lui donner autre chose, et ça, ça été le plus beau jour de ma vie ».

Alain Mimoun

Monsieur Mimoun n’était pas de ces personnages de spectacles médiatiques qui prétendent être français en piétinant les fondements mêmes de l’héritage historique que nous ont légué nos Anciens. Aux prix de beaucoup d’efforts, de souffrances et de drames ils ont fait notre Nation. Ils ont construit, pierre par pierre notre République laïque, jusque là apaisée où tout un chacun, jusqu’à ce jour, pouvait penser librement et vivre en paix.
Monsieur Mimoun, était resté un homme modeste, citoyen au plein sens du terme, il était fier et heureux de vivre dans son pays, la France, de partager et de respecter la République et les lois qui la portent. Pour tout cela, il mérite notre modeste hommage.
Merci Monsieur Mimoun Grand Officier dans l'ordre de la Légion d'Honneur, en ces temps de repentance, vous nous faites vraiment chaud au coeur.

****************************

Le Siege et l'Antenne seront fermés du 14 juillet au 2 septembre 2013. Le courrier et le courriel sera cependant traité selon l'urgence. Bonnes vacances à tous.

Jacques Bize

Télécharger le Bulletin n°82


Page précédente : Voyages, Spectacles, Loisirs...
Page suivante : "SORTIE DE SECOURS " !...


La troupe de théatre et de danse "les Super Anges" du Bénin